Le ministre Bonnardel prend un bain de foule dans le métro

Le ministre des Transports François Bonnardel a troqué sa limousine pour le métro de Montréal ce matin. Il goûté au quotidien de milliers de Montréalais en prenant la ligne orange à l'heure de pointe vers 8h, ce matin.

Le départ s'est fait à la station Laurieur jusqu'à Champ-de-Mars dans le Vieux-Montréal. Le ministre était accompagné de la mairesse de Montréal Valérie Plante qui veut le convaincre de l'importance d'investir dans la construction de la ligne rose. L'ajout d'un tronçon nord-sud est essentiel, selon elle, pour désengorger le métro au centre-ville à l'heure de pointe.

"C'est un des métros les plus populaires au monde celui de Montréal. Il n’y a rien de mieux que de voir comment les gens voyagent matin après matin pour faire un constat." - François Bonnardel, ministre des Transports

Malgré un achalandage soutenu, on était loin des matins d'hiver où les usagers du métro peuvent attendre parfois trois trains avant de partir au travail. La mairesse de Montréal a rappelé que les cours au Cégep et à l'université sont terminés pour l'été. Le beau temps a probablement aussi poussé plusieurs Montréalais à prendre leur vélo, ce matin.

"On le voit le matin la classe sardine, c'est évident. C'est une belle nouvelle de voir autant de gens et un tel engouement pour le transport collectif. Il faut maintenant évaluer ce qu'il faut faire pour améliorer le service." - Valérie Plante, mairesse de Montréal

Le ministre Bonnardel n'a pris aucun engagement sur l'avenir du métro. Le gouvernement Legault privilégie l'ajout d'une station sur la ligne bleue vers l'est plutôt que la construction de la ligne rose.