Le mouvement #MoiAussi reconnu par le magazine Time

On les appelle les "Silence breakers" et elles sont notamment à l'origine du vaste mouvement de dénonciation sur les scandales sexuels du producteur Harvey Weinstein.

La chanteuse Taylor Swift et l'actrice Ashley Judd font partie du groupe de 5 femmes qui apparaissent sur la couverture du Time Magazine qui leur consacre le titre de personnalités de l'année.

Le mouvement qui a suivi a mené à la création du mot clic #MeToo/#MoiAussi dénonçant les violences sexuelles.

Il a été utilisé dans 85 pays à travers le monde selon le magazine.

 

Les visages de la dénonciation

L'actrice Ashley Judd est l'une des premières à avoir dénoncé les agissements du producteur américain Harvey Weinstein. Elle a immédiatement averti ses collègues après que l'homme ait tenté de l'amener dans son lit dans un hôtel de Beverly Hills en 1997.

Ce n'est qu'en octobre dernier qu'elle a révélé cette histoire publiquement. Son entrevue au New York Times représente la pierre angulaire du mouvement de dénonciation envers Harvey Winstein.

Avant elle, en août, l'idole de millier de jeunes filles est devenue un symbole bien malgré elle en mettant son pied à terre pour dénoncer les gestes à caractère sexuel. 

Taylor Swift a poursuivi pour la somme symbolique de 1$ un DJ du Colorado qui lui a tripoté les fesses en 2013 lors d'une prise de photo.

Lors de son témoignage en cours, Swift n'a jamais accepté de prendre le blâme pour son agresseur. L'histoire a fait le tour du monde. 

Le DJ accusait la chanteuse d'être responsable de son congédiement pour avoir dénoncé ses gestes.

Le reportage complet du Time est DISPONIBLE ICI.

 

Donald Trump parmi les finalistes

Sans surprise, le président américain Donald Trump arrive au deuxième rang des finalistes retenus par le magazine. 

Le président chinois Xi Jinping suit. 

Le chef nord-coréen Kim Jong-un et l'ex quart-arrière de la NFL Collin Kaepernick font également partie des personnalités retenues par Time.