Le pipeline menant le carburant à l'aéroport est fermé d'urgence

Le pipeline qui amène le carburant pour avions jusqu'à l'aéroport Montréal-Trudeau est fermé pour des travaux d'urgence, a appris Le Devoir

Pipeline Trans-Nord assure qu'il n'y a pas de fuite, mais des travaux sont en cours dans plusieurs municipalités du Grand Montréal pour vérifier l'intégrité de la structure. 

Le pipeline construit en 1952 a une capacité de 172 000 barils par jour. Il traverse plusieurs cours d'eau. 

Il est responsable de 6 incidents répertoriés depuis 2008 par l'Office national de l'énergie, dont le déversement de 14 000 litres de carburant, près de la rivière des Prairies en 2010. 

Le carburant pour avions (kérosène) est apporté par camion à l'aéroport, jusqu'à la remise en service du pipeline, ce qui ajoute de nombreux camions-citernes sur la route. 

Pour en savoir plus sur le pipeline Trans-Nord, cliquez ICI !