Le Sommet du G7 s'est ouvert sur fond de vives tensions

Les dirigeants du G7 sont réunis au Manoir Richelieu, à La Malbaie.

Ils ont été accueillis par le premier ministre Justin Trudeau ce midi.

Le Sommet s'est ouvert sur fond de vives tensions.

Les tarifs douaniers sur l'acier et l'aluminium imposés par les États-Unis occupent beaucoup de place dans les discussions.

Tous les yeux sont tournés vers Donald Trump qui est arrivé le dernier et qui partira le premier pour se rendre à Singapour.

Avant de s'envoler pour le Canada, le président américain a de nouveau blâmé ses alliés. Il a tweeté ce matin qu'il avait hâte de rectifier les ententes commerciales injustes envers les États-Unis.

Il a aussi suggéré que le G7 réintégre la Russie.

Donald Trump et Justin Trudeau doivent avoir une rencontre bilatérale en fin d'après-midi. Il devrait être question de l'avenir de l'ALENA.

MANIFESTATIONS EN MARGE DU G7

Des manifestants ont bloqué l'autoroute Dufferin-Montmorency cet avant-midi.

Ils ont mis le feu à des déchets, notamment un divan.

La manifestation a rapidement été déclarée illégale.

En après-midi, des manifestants cagoulés et vêtus de noir se sont réunis sur les Plaines d’Abraham.

Ils ont vite été encerclés et éjectés par les policiers antiémeutes.

Geneviève Beauchemin - CTV News Montréal