Le SPVM a les piétons et les automobilistes à l'oeil!

La police de Montréal veut sensibiliser les piétons et les automobilistes au partage de la route.

Quatorze piétons ont perdu la vie depuis le début de l'année 2018.

« Les causes principales c'est le non-respect des feux de piéton ou des feux rouges et les comportements négligents. Souvent, les piétons vont traverser aux mauvais endroits. L'utilisation des téléphones cellulaires en marchant est une tendance émergente. Les piétons sont moins attentifs à l'environnement. » - Sylvain Dubois, commandant SPVM

Les piétons récalcitrants recevront des contraventions ou de simples avertissements, dans le cadre d'opérations qui se dérouleront à travers la ville.

Les automobilistes ne sont pas en reste. Les policiers vont s' Ils doivent s'assurer de céder le passage aux piétons et de mettre le cellulaire de côté.