Légalisation du pot: la SQDC anticipe 4000 commandes par jour

À onze jours de la légalisation de la marijuana, la Société Québécoise du Cannabis (SQDC) s'attend à répondre à plus de 4000 commandes par jour.

70% de ces transactions seront effectuées en boutique et 30% sur le web.

La SQDC prévoit l’ouverture d'une dizaine de magasins, à travers le Québec, dès le 17 octobre. D’ici la fin de l’année, ce nombre de points de vente grimpera à vingt.

Une centaine de produits y seront offerts.

Pénurie à prévoir?

Un groupe de recherche prédit déjà que le Canada traversera une pénurie de cannabis, dans les mois qui suivront la légalisation.

La lenteur de l'attribution des permis aux producteurs en serait à l'origine.

L'étude de l'Institut C.D. Howe estime que seulement 30 à 60% de la demande sera comblée par la production actuelle.

La production de marijuana disponible au 4e trimestre de 2018 sera de 146 tonnes, alors que la demande atteindrait 610 tonnes pour l'ensemble du pays.