Les accusations tombent contre 36 présumés mafieux montréalais

Une importante opération antimafia à Montréal tombe presque à l'eau.

La Couronne fédérale vient d'abandonner les chefs d'accusation contre 36 individus arrêtés entre 2014 et 2016.

L'un d'eux est décédé depuis, donc ceux parmi les 35 qui ne sont pas accusés dans une autre affaire seront libérés sans avoir subi de procès pour des présumés crimes graves, allant de la production de stupéfiant à l'enlèvement.

Les procédures se poursuivront contre 11 individus.

La procureure de la Couronne, Me Sabrina Delli Fraine, ne peut dire exactement pourquoi les chefs ont été abandonnés. Mais elle a évoqué l'arrêt Jordan de la Cour suprême, qui impose un délai maximum entre la mise en accusation et le procès.