Les boissons sucrées pourraient favoriser le cancer

boissons sucrées

En plus de causer l'obésité, les boissons et les jus sucrés favoriseraient l'apparition de cancer dont le cancer du sein, selon une nouvelle étude française. 

 

Le rapport publié dans The British Medical Journal fait état d'une augmentation possible de 18% pour une hausse d'un seul verre (100ml) par jour. C'est encore pire pour le cancer du sein, dont les risques augmenteraient de 22%.

Il n'y aurait aucune différence entre les jus avec ou sans sucre ajouté, selon l'étude.

«Lors de sous-analyses, la consommation de jus de fruits 100% pur jus et celle de boissons sucrées hors jus de fruits étaient toutes deux associées à un risque plus élevé de cancer au global.» - extrait du rapport

Plus de 100 000 personnes de 18 ans et plus ont participé à cette recherche et ont été suivies entre 2009 et 2018.

PAS DE PANIQUE, DIT UNE NUTRITIONNISTE

Les boissons sucrées et les jus sont très populaires auprès de la population, souvent auprès des jeunes aussi. C'est d'ailleurs la principale source de sucre ajouté de notre alimentation.

Ces chiffres peuvent paraître alarmants, mais de son côté, la nutritionniste Stéphanie Côté estime qu'il faut mettre le tout en perspective et qu'il faudra d'autres études pour déterminer le lien de cause à effet.

« C'est sûr que ça fait peur voir ça, mais je ne pense pas que le message qu'il faut retenir de ça, c'est qu'on ne peut plus boire notre petit verre de jus, mais c'est surtout de voir dans notre alimentation, où sont les sources de sucres ajoutés. [...] Il y a peut-être le petit verre de jus pour partir la journée, mais après ça, si on mange un bol de céréales sucrées ou des barres tendres sucrées ou un muffin du commerce, qu'il y a des viennoiseries ou des desserts durant la journée ou des sauces ou marinades qui peuvent être sucrées, toutes ces sources de sucre là s'ajoutent et peuvent faire un petit peu plus de dégâts. »  - Stéphanie Côté, nutritionniste

L'idéal pour réduire notre consommation de ces boissons est de les remplacer par l'eau, qu'on peut aromatiser en y infusant herbes ou petits fruits pour nous donner plus envie de boire, suggère la nutritionniste.

 

( Avec la collaboration de Benoit Chevalier et de Marie-Pier Boucher, journalistes Bell Média. )