Les États-Unis larguent leur plus grosse bombe non nucléaire sur l'Afghanistan

Les Américains ont largué la bombe non nucléaire la plus puissante de leur arsenal sur l'est de l'Afghanistan aujourd'hui.

Elle est surnommée la "mère de toutes les bombes".

Le Pentagone visait des tunnels et des cachettes utilisés par le groupe armé État islamique dans les montagnes. Elle a frappé à l'endroit où un soldat américain aurait été tué la semaine dernière. L'objectif de cette frappe historique était de couper la liberté de mouvement des terroristes selon le porte-parole de la Maison-Blanche, Sean Spicer.

La mission a été un succès selon le président, Donald Trump. Questionné sur ses intentions, le président nie avoir voulu envoyer un message à la Corée du Nord.

Le président affirme avoir donné son plein accord aux recommandations de ses stratèges militaires.

La bombe GBU-43 pèse 10 tonnes, mesure un mètre de diamètre et neuf mètres de long. Il s'agit de sa première utilisation sur le terrain pour l'armée américaine. La photo que vous voyez a été prise lors d'un test militaire en Floride.

Elle a été conçue aux États-Unis, en 2003 durant la guerre en Irak. Le Pentagone prévoyait s'en servir comme arme de dissuasion en cas de prolongation du conflit.