Les rivières causent plusieurs inondations

Le niveau des rivières est surveillé de près. 

Notamment à Sainte-Marie en Beauce où le niveau de la rivière Chaudière augmente actuellement d'une dizaine de cm à l'heure. 

Certains tronçons ont été fermés et des résidences pourraient être évacuées.

Plusieurs inondations ont été rapportées ailleurs en province.

Dans Lanaudière, une partie du boulevard Pontbriand a été emportée par la rivière Ouareau dimanche soir. Une portion de la route 341 a dû être fermée. 

Le niveau du fleuve Saint-Laurent est également surveillé

Il n'est pas certain que la situation se résorbe avant quelques jours. Tout dépend d'un système météo qui pourrait toucher le Québec mercredi.

La situation est suivie de près, comme l'indique Pierre Corbin directeur aux opérations chez Hydro-Météo :

Monsieur Corbin rapporte que la crue printanière semble vouloir s'étirer cette année.

Selon les observations d'Hydro-Météo, la crue printanière pourrait s'étirer encore au-delà d'une semaine pour les petits et moyens cours d'eau et peut-être plus pour les grands.

C'est que les différents systèmes météo qui se suivent et se succèdent dans les mêmes bassins versants causent une pression à la hausse sur les niveaux d'eau.