Les routes du Québec tombent en ruine

Le réseau routier québécois est tellement mal en point que le ministère des Transports peine à prendre le dessus selon La Presse.

Il continuera de se dégrader malgré les 5 milliards en chantiers prévus d'ici 2020 selon les travaux d'un comité de trois experts indépendants.

Le comité dont fait partie l'ancien sous-ministre de Transport et Infrastructure Canada, Louis Lévesque, recommande l'embauche de plusieurs ressources pour mieux planifier les chantiers et une augmentation du financement du ministère. 

Le déficit total du réseau routier québécois atteint 14,6 milliards.

La moitié des routes sont en mauvais ou en très mauvais états.

2 000 chantiers routiers doivent être effectués ces deux prochaines années.