Les travailleurs de la santé à bout de souffle

Les travailleurs et travailleuses de la santé sont à bout de souffle et ils profiteront de la Journée internationale des travailleurs pour le faire savoir. 

Plusieurs manifestations sont prévues ce midi devant les établissements de santé de Montréal, dans le cadre de la campagne "Assez ! Personnel surchargé" de la CSN. 

De l'avis de plusieurs, c'est le "chaos" dans le système de santé en raison des nombreuses réformes adoptées par le gouvernement Couillard. 

Les différentes prime$$$ versées aux médecins spécialistes ne sont rien pour améliorer le climat de travail. 

Les 1400 préposés à la stérilisation au Québec se battent depuis de nombreux mois pour obtenir un meilleur salaire. 

Ces postes sont majoritairement occupés par des femmes. Le salaire horaire moyen est de 19.58$ et le maximum est de 21.04$.

Ces préposés sont essentiels au bon déroulement des opérations dans les établissements de santé. 

"On est d'avis qu'elles n'ont pas un juste taux salarial. C'est d'autant plus choquant que le gouvernement n'élimine pas la discrimination salariale envers ces employées et qu'ils versent plusieurs milliards de dollars aux médecins spécialistes"  - Josée Marcotte, v.-p. Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS-CSN)