Les vagues de chaleur accablante de plus en plus nombreuses?

Si vous aimez la chaleur, vous serez servis dans les prochaines années.

Les jours de chaleur accablante devraient être de plus en plus nombreux en raison des changements climatiques, selon le consortium sur la climatologie régionale et l'adaptation aux changements climatiques, Ouranos.

D'ici 2070, les journées où la température indique au-dessus de 30 degrés Celsius pourraient quadrupler dans certaines régions, selon le niveau d'émissions de gaz à effet de serre.

Par exemple, dans le Grand Montréal, on pourrait compter de 30 à 41 jours par année de canicule, en Montérégie de 27 à 37, dans le Centre-du-Québec de 18 à 27 et en Mauricie de 11 à 17.

Par ailleurs, une étude de l'université d'Hawaï à Manoa avance que les trois quarts de la population mondiale pourraient mourir à la suite de vagues de chaleur en 2100, s'il n'y pas d'importantes réductions des émissions de gaz à effet de serre.

QUELQUES CANICULES MEURTRIÈRES

À l'été 2010, une canicule a fait 106 morts à Montréal.

La même année, la canicule de Moscou a causé le décès d'au moins 10 000 personnes.

La canicule de Chicago en 1995 a fait 700 victimes.