MARIJUANA : Des milliers de Canadiens bientôt libérés d'accusations

Ottawa songe sérieusement à accorder une amnistie aux 600 000 Canadiens qui ont un casier judiciaire pour possession simple de marijuana. 

Uniquement l'an dernier, près de 20 000 contrevenants ont été accusés devant les tribunaux du pays. 

Selon LaPresse, le gouvernement Trudeau doit maintenant à définir les paramètres de l'amnistie. 

D'ici là, les règles actuelles demeurent en vigueur. 

Le projet de loi C-45 qui est présentement à l'étude par le Sénat permettra à une personne de 18 ans et plus de posséder jusqu'à 30 grammes de marijuana.

Contrairement aux autres provinces canadiennes, il sera interdit au Québec de faire pousser du cannabis.