Menaces contre Kim Boutin : Le CIO et le COC prennent la situation en main

Le Comité olympique canadien prend très au sérieux les menaces de mort qu'a reçues Kim Boutin sur les réseaux sociaux.

La patineuse de vitesse a remporté la médaille de bronze au 500m courte piste hier.

Elle a reçu de nombreux messages haineux de la part de Sud-Coréens en colère contre la disqualification de leur favorite.

Minjeong Choi a accroché Kim Boutin avec son bras.

À la suite de ces menaces, Kim Boutin a fermé ses comptes de médias sociaux.

Patinage de vitesse Canada et Gendarmerie royale du Canada s'assurent de protéger la Sherbrookoise.

Voici la réaction du Comité olympique canadien via Twitter:

Le Comité international olympique a aussi réagi à la suite de ces menaces.

Il condamne ces messages injurieux, selon La Presse Canadienne.

Kim Boutin a participé ce matin à la cérémonie des médailles à l’Esplanade olympique, où sa médaille de bronze lui a été remise.

Sa prochaine compétition aura lieu samedi lors de l'épreuve du 1500m.

Elle se porte bien selon sa famille qui l'accompagne dans cette épreuve.