MÉTÉO : Pas de chaleur avant la fin juin !

Vous aviez prévu faire du camping durant vos vacances en juin ? Un conseil, apportez une bonne couverture !

Les températures chaudes arriveront seulement vers la fin du mois selon les prévisions d'Environnement Canada

"Ça ressemble plus à l'automne ce qu'on a connu, mais faut pas penser qu'on n'aura pas d'été (...) Ce qu'on peut prévoir c'est que le début du mois de juin sera assez frais - Simon Legault, météorologue Environnement Canada. 

Juin débutera comme mai s'est terminé, c'est-à-dire avec un mercure sous la normale saisonnière. Mai 2019 aura été le plus frais des 5 dernières années à Montréal, soit 1.5 degrés sous la normale. 

2019 : 12.0 degrés Celsius

2018 : 15.4 degrés 

2017 : 12 degrés

2016 : 14.5 degrés 

Autre constat désolant, il a plu durant 16 jours consécutifs, un nouveau record pour un mois de mai. Il est tombé 97 mm de pluie sur Montréal, soit le double de l'an dernier. 

2019 : 97 mm 

2018 : 49 mm

2017 : 124 mm

Il n'y a pas que Montréal qui grelotte. Du gel au sol a été enregistré à Maniwaki en Outaouais la nuit dernière. À Québec, Trois-Rivières et Gaspé la température moyenne en mai a été 2 degrés sous la normale. 

C'est une mauvaise nouvelle pour les vendeurs de piscines, de vêtements d'été, mais surtout pour les agriculteurs. Si la tendance se maintient, le maïs sucré du Québec arrivera tardivement en épicerie cet été. 

Plus tôt cette semaine, MétéoMédia prévoyait un été frais et pluvieux dans le Sud du Québec. Consultez notre article sur le sujet ici !