Meurtre à Mont-Saint-Hilaire: Anthony Pratte-Lops de retour en cour

Anthony Pratte-Lops, accusé du meurtre prémédité de Daphné Huard-Boudreault de Mont-Saint-Hilaire, a une nouvelle avocate.

L'ex-copain de la jeune victime a brièvement comparu cet avant-midi au Palais de justice de St-Hyacinthe.

Sa cause a été reportée au 30 mai prochain pour permettre à sa nouvelle avocate, Me Marie-Ève d'Anjou, de prendre connaissance de l'entièreté du dossier.

Elle pourrait demander une évaluation psychologique ou psychiatrique pour son client.

Le juge a par la suite rappelé aux parties l'importance de respecter les délais, faisant référence à l'arrêt Jordan.

Le jeune homme de 22 ans est détenu depuis son arrestation le 22 mars dernier.

Daphné Huard-Boudreault, 18 ans, aurait été poignardée par Anthony Pratt-Lops dans leur appartement alors qu'elle se rendait récupérer ses effets personnels.

Quelques jours auparavant, la jeune femme avait demandé à son ex-copain de prendre une pause de leur relation.