Meurtre à Trois-Rivières, la victime est âgée de 19 ans

La police de Trois-Rivières et la Sûreté du Québec enquêtent à la suite du meurtre d'Ophélie Martin-Cyr 19 ans qui a été retrouvé sans vie dans un champ agricole à Yamachiche mercredi matin.

Vers 10h15, la dépouille, qui portait des marques de violence, a été retrouvée par un passant près du chemin Grande-Rivière.

Un large périmètre a été érigé dans le secteur afin de permettre aux enquêteurs de circonscrire la scène. Le poste de commandement du service des enquêtes contre la personne a aussi été déployé à Yamachiche au cours de l'après-midi.

La disparition d'Ophélie avait été signalée hier matin par les policiers, un poste de commandement avait été érigé sur le rang St-Nicolas dans le secteur Pointe-du-Lac. 

L'enquête policière démontre qu'une autre jeune fille aurait été en compagnie d'Ophélie, mais elle aurait réussi à s'enfuir d'un véhicule dans la nuit de mardi à mercredi. Sa vie ne serait plus en danger.

Un deuxième meurtre?

Par ailleurs, la police de Trois-Rivières a confirmé jeudi avant-midi que c'est bel et bien un corps humain qui a été retrouvé dans le véhicule incendié tout près du dépotoir municipal sur le chemin Bradley dans le district Ste-Marthe.

 

Est-ce que les deux événements sont liés?

C'est ce que vont tenter de déterminer les enquêteurs.

C'est une véritable onde de choc pour la population de Trois-Rivières, des centaines de commentaires ont d'ailleurs été publiés sur la page Facebook d'Ophélie Martin-Cyr.

Écrit avec la collaboration de Frédéric Beaulieu.