Montréal compte 49 chiens potentiellement dangereux

49 chiens "potentiellement dangereux" ont été enregistrés à Montréal depuis la création du nouveau registre le 23 août. 

Ce sont les premiers chiffres révélés par la Ville en lien avec les rapports d'accidents. Les propriétaires visés sont tenus d'installer une affiche devant leur maison pour décourager leurs voisins d'approcher leur chien. 

Par ailleurs, une quarantaine de citoyens ont composé le Service 311 pour dénoncer le comportement d'un chien dans son voisinage. 

De ce nombre, 4 bêtes ont été soumises à des conditions de garde comme le port d'une muselière. 

Dans tous les cas, la Ville est intervenue en moins de 24h. La plupart des propriétaires ont collaboré avec l'administration Plante.