Montréal indemnisera les propriétaires de chevaux de calèche

Montréal se prépare pour son dernier été avec des calèches dans ses rues. La ville indemnisera les propriétaires des chevaux de calèche qui ne pourront plus circuler à compter du 1er janvier prochain.

La métropole veut éviter que les chevaux se retrouvent à l'abattoir. Les propriétaires recevront 1000$ par bête. Les chevaux seront pris en charge par la SPCA de Montréal qui les placera dans un refuge ou des familles adoptives.

Des mesures seront également prises pour aider les cochers à trouver un nouvel emploi.

«Ils détiennent une expertise, une connaissance de la métropole, une expérience touristique assez pertinente.(...) On va travailler avec eux pour s'assurer qu'il y ait une transition humaine. » - Jean-François Parenteau, membre du comité exécutif 

Les propriétaires pourront s'inscrire au nouveau programme dès le 1er mai 2019 sur le site web de la SPCA de Montréal et celui de la Ville de Montréal.

Montréal a décidé, l'été dernier, de bannir les calèches pour protéger la santé et le bien-être des chevaux.