Le chef du SPVM suspendu : le chef de la SQ le remplace

Le directeur de la police de Montréal, Philippe Pichet, est suspendu de ses fonctions, avec solde.

Il sera remplacé temporairement par le directeur de la Sûreté du Québec, Martin Prud'homme. Son titre officiel sera "administrateur" et "directeur intérimaire".

M. Prud'homme sera en poste jusqu'au 31 décembre 2018, le temps que la ville de Montréal trouve un remplaçant à M. Pichet.

Une fois son mandat terminé, M. Prud'homme reviendra à la tête de la Sûreté du Qubéec.

Pichet est suspendu en raison du rapport Bouchard, qui est très dur à l'endroit de sa gestion du SPVM. En résumé, le rapport conclut que son administration n'a pas suffisamment agi pour corriger les lacunes et les problèmes au sein du plus important corps policier municipal du Québec.

Le chef Pichet est en place depuis août 2015. Son contrat ne prend fin qu'en 2020.

Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, tient à préciser qu'il ne met pas le SPVM sous tutelle. Il avait besoin d'une personne disponible et qualifiée dans de courts délais.

UNE MISE EN TUTELLE SELON L'OPPOSITION

Le Parti québécois ne questionne pas le choix de Martin Prud'homme. Mais le député, Pascal Bérubé insiste sur l'importance de l'avoir à temps plein à la Sûreté du Québec.

Il croit que la décision du gouvernement Couillard est une mise sous tutelle "déguisée".