Montréal s'attaque aux articles de plastique à usage unique

Montréal s'attaque aux articles à usage unique.

L'administration Plante entreprend des démarches pour réduire, voire interdire l'utilisation des contenants, gobelets et barquettes en mousse de polystyrène, utilisés notamment pour emballer la viande, le poisson, les fruits ou les légumes. Les pailles et ustensiles en plastique sont aussi dans sa mire.

Alors que l'usage de ces articles est éphémère, leur décomposition peut prendre plusieurs centaines d'années, ce qui a des conséquences majeures sur l'environnement.

La Ville a l'intention de déposer un projet de règlement le printemps prochain. Pour l'instant, il est question de réduction, mais la mairesse Plante souhaiterait une interdiction complètement dans les prochaines années.

« Le temps où on remettait à plus tard les décisions en faveur de la protection de l'environnement parce qu'elles bousculent nos habitudes est révolue. Le temps est compté et il nous faut maintenant agir. En posant des gestes forts comme celui-ci, nous nous assurons de faire notre part pour léguer aux générations de demain, une ville en santé » -La mairesse, Valérie Plante.

Montréal suit les traces de Vancouver qui a adopté un règlement semblable, l’an dernier.