MONTRÉAL : Un déneigeur remplissait ses camions à la moitié seulement

Déneigement - CTV News Montréal

Un déneigeur a fait payer le gros prix à Montréal pour des camions à moitié vides, l'hiver dernier.

C'est ce que révèle le Bureau de l’inspecteur général dans un rapport déposé aujourd'hui. Au terme de son enquête, le BIG demande à la Ville de bannir Transport Rosemont pour cinq ans. Il a aussi résilié deux contrats datant de juin 2016 et totalisant 9,3 millions pour «manoeuvre frauduleuse».

La plainte est survenue lors d'une opération de chargement de neige qui s'est terminée avec 5 jours de retard dans Villeray-Saint-Michel-Parc Extension. 300 des 514 chargements effectués étaient remplis à 50% ou moins.

Contrairement à ses obligations et alors que l’entreprise est payée selon le plein volume de ses camions, Transport Rosemont ne chargeait pas à pleine capacité les camions utilisés pour le chargement et le transport de la neige. Selon la dénonciation, plus de trois cents (300) des cinq cents (500) chargements de camions effectués lors de la cinquième (5e ) opération de chargement de la neige en 2019 n’étaient pas pleins. -Extrait du rapport du Bureau de l’inspecteur général

Le Big indique que pour des fins de comparaison, il a analysé les chargements effectués par un autre entrepreneur dans un secteur adjacent à ceux détenus par Transport Rosemont. Seuls 3 des 202 chargements effectués étaient remplis à 50 %, soit une proportion de 1,5 % de chargements irréguliers.