MONTRÉAL : Une femme portée disparue aurait été retrouvée sans vie

Le corps découvert dans la cour de l'école privée anglophone "Sacred Heart" du quartier Côte-des-Neiges/Notre-Dame-de-Grâce ce matin serait celui d'une femme portée disparue depuis samedi.

Tout porte à croire qu'il s'agit de Leila Tatari, âgée de 69 ans, selon le SPVM.

Sa famille a été avisée. Elle devra se présenter à la morgue pour confirmer son identité.

La femme d'origine iranienne était à Montréal depuis seulement 5 mois. Elle était en visite chez des proches.

Une autopsie sera pratiquée pour connaître la cause du décès.

Les premiers indices recueillis sur scène laissent croire qu'il n'y aurait pas eu de geste criminel. 

À suivre.