Mort d'une fillette à Granby, pas de nouvelles accusations pour l'instant

L'enquête sur remise en liberté du couple de Granby accusé d'avoir causé la mort d'une fillette de 7 ans le mois dernier est reportée. Le dossier était de retour devant la Cour aujourd'hui au Palais de justice de Granby en Montérégie. 

Les procureurs de la Couronne attendent toujours les résultats de l'autopsie pour décider si de nouvelles accusations seront déposées.

Le père de la fillette souhaite être remis en liberté, en attendant son procès. La décision sera rendue le 6 juin prochain. Quand à la belle-mère de l'enfant, elle sera de retour en Cour le 3 juin.

Pour l'instant, ils sont accusés de séquestration, une accusation de voies de fait grave s'ajoute pour la belle-mère. Le couple demeure détenu, en attendant la suite des procédures. Leur identité demeure confidentielle en raison des lois en vigueur au Québec. 

Le décès de l'enfant a causé une onde de choc au sein de la population le mois dernier, au point où le gouvernement Legault a ordonné la tenue d'une enquête publique. Parallèlement, des enquêtes internes sont menées au sein de la DPJ pour déterminer s'il y a eu failles dans le traitement du dossier.