Mort de Clément Ouimet: Le coroner recommande de meilleures mesures de sécurité

Le coroner chargé de faire la lumière sur la mort du cycliste Clément Ouimet recommande de meilleures mesures de sécurité sur le Mont-Royal.

Dans son rapport dévoilé aujourd'hui, le Dr Jean Brochu conclut que le décès du jeune athlète de 18 ans le 4 octobre dernier était accidentel.

Il a subi un traumatisme craniocérébral secondaire.

Le coroner s'interroge sur l'accessibilité au belvédère du Mont-Royal et croit Clément Ouimet a été surpris par la manoeuvre du VUS qui a effectué un virage en U sur la voie Camilien-Houde.

Le jeune aurait cru que le conducteur allait se stationner en se rangeant sur l'accotement. Il a plutôt pris son élan.

Contrairement à l'information qui avait circulé, le vélo de Clément Ouimet était muni de freins.

Depuis le 2 juin, l'administration Plante interdit aux voitures de traverser le Mont-Royal par la voie Camillien-Houde. Le projet-pilote est en vigueur jusqu'au 31 octobre prochain.