Nouvelle campagne de la SAAQ contre le cellulaire au volant

La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) lance une nouvelle campagne de sensibilisation sur les dangers d'utiliser le cellulaire au volant.

Une fois de plus, la SAAQ veut démontrer que texter en conduisant est dangereux et irresponsable.

Sous le thème «Tout le monde sait que c'est idiot de texter au volant», des messages seront diffusés à la télévision, à la radio et sur les médias sociaux.

Cette campagne se déroule tout le mois de septembre.

Depuis le 30 juin, un conducteur qui se fait pincer avec son cellulaire en main est passible d'une amende allant de 300$ à 600$, en plus de cinq points d'inaptitude. 

En cas de récidive, durant une période de 2 ans, le permis de conduire est suspendu entre trois et trente jours. Le contrevenant écopera d'une amende de 600 $ et cinq points d'inaptitude.

Une opération nationale concertée sur le cellulaire au volant sera menée par les policiers et les contrôleurs routiers du 21 au 27 septembre prochain.