Ottawa multiplie l'octroi de permis pour la production de cannabis

Ottawa multiplie l'octroi de permis pour la production de cannabis à des fins médicales et récréatives.

Le gouvernement canadien craint une pénurie de cannabis, dès le premier jour de la légalisation le 1er juillet 2018.

Six producteurs de cannabis médical ont donc obtenu des nouvelles licences de production la semaine dernière.

Il y a donc maintenant 50 entreprises autorisées.

Santé Canada a aussi commencé à assouplir ses règles.

Elle a accordé un renouvellement de licence "sans limite" au producteur de Gatineau, The Hydropothecary.

L'entreprise peut dorénavant produire autant de cannabis médical qu'elle peut en entreposer et n'a plus de limites annuelles de vente.

LES CONSERVATEURS SONT INQUIETS

La légalisation du cannabis inquiète les députés conservateurs de la région de Québec. 

Le député de Louis-Saint-Laurent, Gérard Deltell qualifie le projet de loi de "bêtise absolue". 

Il craint que les provinces héritent des problèmes de santé et de services sociaux. 

 

(Avec la collaboration d'Étienne Phénix)