PHOTOS : Charlevoix se prépare pour le G7

Dans exactement un mois, les yeux du monde entier seront tournés vers le Manoir Richelieu dans la magnifique région de Charlevoix.

C'est dans ce lieu historique que les grands leaders de la planète seront réunis le 8 et 9 juin pour le Sommet du G7. 

De nombreux policiers et militaires seront déployés pour assurer leur sécurité. 

La GRC refuse de dévoiler le nombre exact pour des raisons stratégiques. 

Photo : Étienne Phénix, journaliste Bell Média

Photo : Étienne Phénix, journaliste Bell Média / Le fleuve Saint-Laurent sera patrouillé par la Marine canadienne.

Photo : Étienne Phénix, journaliste Bell Média

Photo : Étienne Phénix, journaliste Bell Média / Le site est surveillé par de nombreuses caméras.

Déjà une clôture métallique et des caméras de surveillance ont été installées sur le site. 

Ce mur temporaire a coûté 4 M$. 

Il fait le tour du Manoir pour empêcher les manifestants altermondialistes d'y accéder. 

Une enveloppe de 605 M$ a été réservée pour la tenue de ce sommet, 42% de la facture est consacrée à la sécurité. 

Les dignitaires et dirigeants des États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, France, Japon et de l'Italie atterriront à l'aéroport militaire de Bagotville au Saguenay-Lac-St-Jean. 

Ils seront ensuite transportés par hélicoptère vers La Malbaie, 176 km plus loin. 

LE CASINO DE CHARLEVOIX SERA FERMÉ 

Le casino de Charlevoix situé tout juste en face du Manoir Richelieu sera fermé à la clientèle du 3 au 11 juin. 

Le lieu sera occupé par les journalistes en provenance des quatre coins du globe. 

Loto-Québec sera compensée par Ottawa pour les pertes encourues. L'entente est confidentielle. 

Le casino de Charlevoix avait déclaré des revenus de 39,3 M$ pour l'année 2016-2017.

Photo : Étienne Phénix, journaliste Bell Média / Le casino de Charlevoix sera fermé avant, pendant et après le Sommet du G7. 

Photo : Étienne Phénix, journaliste Bell Média / Lors de notre passage, les syndiqués du casino de Charlevoix portaient la veste de sécurité pour protester contre la lenteur des négociations pour le renouvellement de leur contrat de travail.

DROIT DE MANIFESTER 

Les manifestations seront permises à La Malbaie durant le Sommet, à des endroits bien précis. 

Amnistie internationale et la Ligue des droits et libertés mandateront des observateurs pour s'assurer que le tout se déroule sans abus de la part des forces de l'ordre. 

L'attention sera surtout portée vers Québec où des démonstrations sont attendues à compter du 7 juin. 

Photo : Étienne Phénix, journaliste Bell Média / Le propriétaire de cette maison située à quelques mètres du Manoir Richelieu se retrouve "isolé" bien malgré lui ! Il lui faudrait monter l'escalier en bois emprunté par les marcheurs et touristes pour rencontrer Donald Trump, Justin Trudeau, Angela Merkel et les autres leaders, mais il n'aura pas l'autorisation pour le faire.