Déraillement de train à Laval : le pire a été évité

Avec la collaboration d'Étienne Phénix

Un train de marchandises a déraillé sur pont ferroviaire reliant Laval et Terrebonne hier soir. Par chance, les deux wagons potentiellement dangereux, qui contenaient du gaz propane, ont été évacués sans incident.

 Le boulevard des Mille-Îles est fermé pour une durée indéterminée entre la rue Masson et le pont ferroviaire, afin de permettre la suite des opérations.

Le déraillement s'est produit peu après 21h30 après l'entrée du 16e wagon sur le pont, du côté de Laval. Le convoi contenait surtout des wagons vides, servant à transporter de la poudre de béton.

Les impacts environnementaux sont minimes selon la ville de Laval.

« Le plan d’urgence a bien fonctionné. Il n’y a aucun blessé et très peu d’impact environnemental. Nos équipes d’urgence ont mené rapidement une opération efficace, en collaboration étroite avec les équipes de Terrebonne que l’on remercie » - Marc Demers, maire de Laval

Le convoi exploité par la compagnie Québec-Gatineau Railway compte 105 wagons. Deux contiennent du propane. 

Le train se dirigeait vers Terrebonne lorsque le déraillement est survenu. Une vaste enquête est en cours pour déterminer la cause.  

Cosmo Santamaria/CTV Montréal

Cosmo Santamaria/CTV Montréal

Cosmo Santamaria/CTV Montréal

Cosmo Santamaria/CTV Montréal