PHOTOS : Graffitis et vandalisme dans les corridors de l'UQAM

De nombreux graffitis ont été dessinés par des vandales sur les murs des corridors de l'UQAM hier soir.

Une quarantaine de personnes participaient à une fête à l'Université lorsqu'un conflit aurait éclaté puis dégénéré, selon le SPVM.

La sécurité de l'établissement a contacté les policiers vers 21h50. 

Les malfaiteurs avaient pris la fuite à l'arrivée des agents.

«Les policiers n'ont procédé à aucune arrestation et nous n'avons identifié aucun suspect, pour l'instant.» - Andrée-Anne Picard, porte-parole au SPVM.

De nombreux messages haineux ont été écrits sur les murs avec de la peinture.

Des symboles anarchistes sont aussi apparus au deuxième étage du pavillon Hubert-Aquin.

On pouvait y lire notamment: «Déprécier le coût de mon UQAM», «L'université c'est le début de la fin», «UQAM Université de la matraque» et des attaques à l'endroit de Garda qui assure la sécurité de l'Université «Contre Garda et son world».

Courtoisie - Christina Martin

Courtoisie - Christina Martin

Courtoisie - Christina Martin

Courtoisie - Christina Martin

Courtoisie - Christina Martin

Courtoisie - Christina Martin

Courtoisie - Christina Martin

Courtoisie - Christina Martin