Piégé par des ados, il est accusé de leurre informatique

Des adolescents de Saguenay ont piégé un citoyen deSt-Félicien qui leur a fait des avances via internet. L'individu qui est entré en contact avec ces mineurs les a inciter à des contacts sexuels et se disait prêt à les rencontrer. 

Après enquête en collaboration avec les policiers de la Sûreté du Québec, les policiers de Saguenay ont procédé à son arrestation mercredi matin. L'homme de 68 ans comparaîtra cet après-midi au Palais de justice de Roberval sous des accusations de leurre informatique. 

Le porte-parole de la Sûreté municipale de Saguenay, Bernard Moreau :

« Ce sont des jeunes du secondaire qui ont décidé de monter un site pour essayer un peu le système, pour tendre un piège. Ils ont fini par attraper quelqu'un au niveau du leurre informatique. L'homme a fait des avances aux jeunes. Lorsqu'ils ont vu qu'il voulait les rencontrer, ils ont avisé les policiers et une enquête a été entreprise.» 

 

Les jeunes qui ont pris cette initiative dans le cadre d'un travail scolaire n'avaient pas nécessairement reçu l'aval de leur professeur. Dès que la direction a été mise au courant, les policiers ont été prévenus. L'agent Moreau tient à préciser que ce n'est pas aux citoyens de piéger des prédateurs sexuels sur le web :

« C'est quelque chose qu'on ne recommande pas. C'est du travail policier, ce sont eux qui ont le pouvoir de faire ça. Il peut toujours y avoir un danger. On ne le recommande pas mais les jeunes ont au moins signalé rapidement aux policiers leur intention et ce qui se passait.»