Plusieurs rivières sous surveillance au Québec

Le niveau des cours d'eau demeure préoccupant dans plusieurs régions du Québec.

La pluie des dernières heures a fait sortir de nombreuses rivières de leur lit.

Dans le Grand Montréal, les rivières des Miles-îles, des Prairies, l'Assomption et l'Achigan sont sous surveillance.

Sur la couronne nord, la rivière aux Chiens à Ste-Thérèse a débordé.

200 résidences ont été inondées et 78 évacuées.

15 personnes ont été prises en charge par la Croix-Rouge.

Heureusement, le niveau de l'eau commence à baisser dans ce secteur.

La rivière Mascouche a aussi débordé.

En Montérégie, plusieurs cours d'eau sont sous surveillance, dont la rivière Richelieu, les rivières l'Acadie, Châteauguay et Yamaska. Les niveaux sont toutefois à la baisse dans cette région.

À Beauceville, la rivière Chaudière est sortie de son lit la nuit dernière inondant quelques champs. Elle demeure sous surveillance. Il est question d'inondations mineures, donc il n'y a pas d'impact pour la population pour l'instant.

La rivière Beaurivage est également en veille d'inondation.

En Outaouais, la rivière Rideau a également débordé à Ottawa.

Les autorités surveillent attentivement le niveau des rivières des Outaouais et Gatineau.

Dans le Centre-du-Québec et en Mauricie, la rivière Nicolet est en veille d'inondation, le niveau du lac Saint-Pierre est également élevé.

La rivière Gentilly a débordé et un important amoncellement de glace s'est formé sur la rivière Bécancour.

Le gouvernement Couillard a promis d'aider les sinistrés.

Ils auront droit à une aide financière.

Des représentants de la sécurité civile vont d'ailleurs rencontrer les sinistrés de Ste-Thérèse cet après-midi à 14h.