PQ: Le retour de PKP nuirait aux chances du parti

Si le PQ est à la recherche d'un sauveur pour la prochaine élection, il ferait bien d'éviter Pierre-Karl Péladeau. 

L'ex-chef nuirait à la cause souverainiste selon un sondage Mainstreet publié mardi matin. 

42% des répondants auraient moins tendance à voter pour le parti s'il revenait comme chef. 

Le dirigeant de Québécor s'était laissé une porte ouverte pour un retour en politique lors d'une entrevue à Radio-Canada en janvier dernier.

Les nouvelles sont également mauvaises pour Philippe Couillard.

71% des répondants au sondage sont "d'accord" ou "fortement d'accord" à l'énoncé que les Québécois sont murs pour du changement après 15 ans de pouvoir libéral.

Capture écran sondage Mainstreet

 

La CAQ toujours en tête

Pendant ce temps, la CAQ reste toujours en tête dans les intentions de vote.

Le parti de François Legault récolterait 32% des suffrages contre 30% pour les libéraux, 17% pour le PQ et 12% pour Québec solidaire si l'élection avait lieu aujourd'hui.

La prochaine élection générale aura lieu le 1er octobre prochain. 

Le sondage réalisé auprès de 1 320 résidents du Québec a été effectué entre le 27 et le 29  juillet. La marge d’erreur est de +/- 2,7 %, 19 fois sur 20.