Près de 500 personnes évacuées d'une croisière au large de la Norvège

Une croisière au large de la Norvège a tourné au cauchemar pour les 1373 passagers et membres d'équipage. Le Viking Sky a lancé un appel de détresse, samedi après-midi, après avoir été victime d'une panne de moteur dans des eaux déchaînées.

Une opération d'urgence d'envergure a été mise sur pied pour évacuer les occupants du navire en perdition. Pendant plusieurs heures, des hélicoptères se sont relayés. Plus de 475 passagers ont été secourus, à travers des vents atteignant les 70 kmh et des vagues de huit mètres de haut.

Près de vingt personnes ont été hospitalisées, plusieurs en raison de fractures.

Des images filmées à l'intérieur du navire montrent des meubles qui se déplacent au rythme des vagues qui secouent dangereusement le navire. Les personnes à bord ont enfilé les gilets de sauvetage en attendant les secours.
 

Dimanche matin, trois des quatre moteurs du navire ont finalement redémarré. Le bateau a été escorté vers un port à proximité avec 900 personnes toujours à son bord. La majorité des voyageurs sont des Américains et des Britanniques.