Quatre ans de prison pour le propriétaire du Super Aqua Club

Le propriétaire du Super Aqua Club de Pointe-Calumet écope de quatre ans de prison pour avoir agressé sexuellement trois adolescents. Réjean Julien Proulx a plaidé coupable, vendredi, au Palais de justice de Saint-Jérôme.

Dans une lettre lue devant le tribunal, il a demandé pardon à ses victimes pour les agressions commises alors qu'il était en situation d'autorité. Deux de ces trois victimes sont venues témoigner de l'impact dévastateur de ces gestes sur leurs vies.

Réjean Julien Proulx a été arrêté deux fois par la Sûreté du Québec, l'été dernier. Considérant la détention préventive, il lui reste un peu plus de trois ans à passer derrière les barreaux. Son nom sera inscrit à vie dans le registre des délinquants sexuels.

Quant au Super Aqua Club, il serait sur le point d'être vendu.