Québec et Ottawa se partageront la facture des travaux au tunnel La Fontaine

Ottawa va financer une partie des travaux du tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine à Montréal. Avec Québec, ils injecteront un demi-milliard de dollars alors que pratiquement tout l'intérieur doit être refait.

La chaussée de l'autoroute 25 doit être complètement reconstruite, entre l'île Charron et l'échangeur Sherbrooke. L'éclairage, la signalisation et les systèmes électriques doivent aussi être modernisés. Les automobilistes devront prendre leur mal en patience ou changer leurs habitudes et prendre le transport collectif. Lors de la 2e et 3e année du chantier, une voie de circulation sera retranchée dans les deux directions. Le tunnel sera parfois complètement fermé la nuit et la fin de semaine.

Le chantier de 4 ans doit commencer au printemps prochain, soit après l'ouverture du nouveau pont Samuel-de-Champlain.

Les deux paliers de gouvernement n'ont toutefois pas voulu avancer de montants précis pour ne pas nuire au processus d'appel de propositions présentement en cours.

«On ne veut pas compromettre l'intérêt public, c'est-à-dire qu’une fois que les appels d'offres ont été lancés, les soumissionnaires nous regardent autant que les automobilistes et les camionneurs. Ce qu'on veut faire ce matin, c'est cristalliser le moment où des sommes peuvent être engagées pour permettre des travaux préparatoires. [...] Soyez rassurés, l'entente est très claire, notre egagement mutuel, il est très clair.» -Le ministre de l'Infrastructure, François-Philippe Champagne, en entrevue à RDI

Les travaux doivent permettre de prolonger la durée de vie du tunnel d'au moins 40 ans.