Québec n'interdira pas les pitbulls

Les pitbulls ne seront pas interdits au Québec.

Le gouvernement Couillard fait volte-face.

Il conclut qu'il serait trop difficile d'appliquer une telle mesure et qu'elle divise la population.

C'est ce qui est ressorti des consultations publiques sur le projet de loi sur les chiens dangereux, en plus de l'absence d’un consensus scientifique.

« On a reçu plus d'un millier de commentaires sur ce projet de loi, la moindre des choses c'est de tenir compte de ces commentaires et d'écouter. Il n'y a pas de consensus scientifique, il n’y a même pas de corroborateurs scientifiques qui nous disent que ça va être quelque chose de praticable d’aller jusqu’à la désignation et l’interdiction de races particulières. » - Le ministre de la Sécurité publique du Québec, Martin Coiteux.