Recours collectif contre les CHSLD du Québec

La mauvaise qualité des soins dans nos CHSLD pourrait coûter très cher au gouvernement du Québec.

Le Conseil de la protection des malades a déposé cet après-midi une demande de recours collectif contre les CHSLD du Québec pour maltraitance. 

L'organisme dénonce les conditions de vie des usagers.

Il remet en question notamment la qualité des soins et des repas et l'accès au bain.

Toutes les personnes ayant reçu des mauvais services pourraient recevoir entre 250 et 750$ par mois.

Le recours collectif n'a pas encore été accepté par la Cour.

37 000 Québécois vivent présentement en CHSLD.

«Quand vous parlez à du monde dont la couche est pleine, qui ne sont pas incontinents, ils ne se trouvent pas comme étant des êtres humains à part entière, ça c'est humiliant, c'est honteux. Tant qu'on va faire ça, tant qu'on n'amènera pas les gens aux toilettes et qu'on va leur demander, sinon les forcer, d'évacuer dans leur couche, c'est sûr qu'on va demander que les tribunaux sanctionnent.» - Paul Brunet, président du Conseil de la protection des malades

(Avec la collaboration de Marie-Pier Boucher, journaliste Bell Média)