Québec recrute les futurs vendeurs de pot

Le gouvernement du Québec recherche des « passionnés » de cannabis. 

Ce n'est pas pour en consommer, mais pour en vendre dans les futures SAQ du pot. 

La Société québécoise du cannabis est à la recherche de 300 vendeurs pour l'ouverture de ses premières boutiques. 

Ça pourrait monter à 2 500 lorsque le réseau sera étendu sur l'ensemble de la province.

Contrairement à la Société des alcools, les employés ne pourront pas goûter aux produits et ne bénéficieront pas de rabais employé. 

Leur tâche sera de guider le consommateur sur les effets recherchés sans promouvoir la vente de cannabis.

Des boutiques ouvertes 12h

Les boutiques autorisées seront d'abord ouvertes de 10 à 22h pour répondre aux besoins de la clientèle.

Quatre succursales ouvriront à Montréal, mais pas à Laval, ni à Longueuil, du moins dans la première phase du projet. 

Le gramme de marijuana se vendra 6$ et il n'y aura pas de rabais pour les plus gros achats.

Les autorités pensent ainsi être en mesure de réduire de 30% les ventes sur le marché noir dès la première année.