Raymond Bachand sera à la table de négociation de l'ALENA

Québec nomme Raymond Bachand comme conseiller est conseiller spécial dans le dossier de l'Accord de libre-échange nord-américain.

L'ex-ministre libéral aura le mandat de faire valoir les intérêts de la province à la table des négociations.

Les échanges vers les États-Unis représentent pour le Québec 72 % de ses exportations internationales.

Les échanges avec le Mexique sont six fois supérieurs à ce qu'ils étaient grâce à l'ALENA, selon ce qu'a indiqué la ministre de l'Économie, Dominique Anglade.

Monsieur Bachand aura le mandat de préparer les négociations et d'identifier les enjeux.

Il devra également cartographier les contacts aux États-Unis.

Raymond Bachand :

Lors de l'annonce, la ministre de l'Économie a réaffirmé la volonté du gouvernement de consolider sa position sur le marché américain.

 

Le nouveau conseiller spécial a notamment été ministre des Finances, mais également du développement économique.

Il est actuellement président de l'Institut du Québec.