REM : Trajet rallongé de 35 à 40 minutes sur la ligne Deux-Montagnes

Les usagers de la ligne de train de banlieue Deux-Montagnes devront s'armer de patience. C'est eux qui seront les plus impactés par le chantier du Réseau express métropolitain.

Leur trajet entre la rive-nord et le centre-ville de Montréal sera rallongé de 35 à 40 minutes. C'est presque deux fois plus que le temps habituel. Normalement, le parcours prenait de 35 à 45 minutes, dorénavant il durera de 50 à 85 minutes.

L'Autorité régionale de transport métropolitain a fait le point sur les travaux cet après-midi et a présenté les mesures d'atténuation.

Puisque le tunnel Mont-Royal sera fermé au début de 2020, les usagers devront descendre à la gare Bois-Franc et prendre une navette vers le métro Côte-Vertu pour se rendre à la Gare centrale.

Ensuite, à compter de l'été 2021, les trains sur l'axe Deux-Montagnes seront hors service pour permettre la transformation complète de la ligne Deux-Montagnes en métro léger et automatisé. Les usagers devront donc prendre des autobus de Deux-Montagnes jusqu'à la station de métro Côte-Vertu. 

« Il y a plus de 30 000 déplacements quotidiens sur la ligne de train de banlieue Deux-Montagnes. Une planification rigoureuse sera nécessaire pour assurer les déplacements de ces usagers, et c'est pourquoi il y a cette mobilisation exceptionnelle de tous les acteurs pour offrir des solutions concrètes dès 2020. » -Sylvie D'Amours, ministre responsable de la région des Laurentides

Les trains de la ligne Mascouche s'arrêteront quant à eux à la gare Ahuntsic. Les citoyens devront prendre la ligne orange au métro Sauvé ou des autobus qui les transporteront sur la ligne verte.

Les usagers du transport en commun de la Rive-Sud ne devraient pas être trop affectés par ces changements, mis à part pour le retour à la maison puisqu'il n'y aura plus de voie réservée aux autobus après le pont Champlain.

Vous pouvez consulter le calendrier des travaux sur le site du REM.

Mesures d'atténuation

Le gouvernement du Québec et la Caisse de dépôt et placement du Québec investiront près de 200 millions de dollars pour des mesures d'atténuation qui seront en vigueur dès 2020 jusqu'à la fin de 2023. 

Des mesures préférentielles pour autobus seront mises en place : voies réservées en site propre, voies réservées sur accotement, feux prioritaires, etc. Il y aura ausis des liaisons vers la station de métro Radisson sur la ligne verte pour les usagers de la ligne Mascouche et la station Côte-Vertu sur la ligne orange pour les usagers de la ligne Deux-Montagnes. 

Des mesures d'atténuation tarifaires sont également prévues.