SÉCURITÉ : Des employés à risque à l'Aéroport de Montréal

Au moins quatre employés de l'aéroport Montréal-Trudeau se sont fait retirer leur accès à la zone sécurisée parce qu'ils présentaient des risques pour la sécurité des passagers ou de leurs collègues. 

Selon le Journal de Montréal, un de ces employés aurait consulté régulièrement des sites d'organisations terroristes. 

Un autre aurait suggéré de commettre des attentats similaires à ceux de Paris. 

Les deux autres se sont fait confisquer leur carte d'accès en raison de problèmes psychiatriques. 

Aéroports de Montréal et la police de Montréal surveillent la situation de très près. 

Un des employé à risque a été muté à un autre poste hors de la zone de sécurité alors qu'un de ses confrères aurait quitté le Canada, mais pourrait entretenir des liens avec des employés d'ADM.