SONDAGE : Le changement d'heure très difficile pour les Québécois

C'est dans la nuit de samedi à dimanche, du 11 au 12 mars, que le Québec passera à l'heure avancée. 

À 2 heures, il faudra avancer montres et horloges d'une heure. 

Cette façon d'économiser de l'énergie, en vigueur depuis la Première Guerre mondiale, perturbe bien des Québécois selon un sondage Léger publié ce matin. 

35% des répondants disent avoir plus de difficultés à sortir du lit, 13% sont plus irritables. 

72% des familles disent avoir besoin entre une journée et une semaine pour s'y adapter. 

D'ailleurs, plus de la moitié des parents avouent qu'ils auraient profité de cette heure perdue pour dormir. 

Pour faciliter la transition, les experts recommandent :

- Évitez de boire de l'alcool ou de la caféine avant le coucher. 

- Privilégiez des activités calmes et relaxantes, une heure avant d'aller au lit.

- Éteignez les écrans des tablettes, portables, ordinateurs et des télévisions quelques heures avant de dormir ce qui limitera votre exposition à la lumière artificielle. 

- Essayez de vous coucher et de vous lever à la même heure, tous les jours. 

Le retour à l'heure normale se fera dans la nuit du 4 au 5 novembre prochain. 

Le sondage a été mené en ligne auprès de 1000 adultes, du 6 au 10 février, par Léger pour le compte de la Boulangerie Canada Bread. La marge d'erreur est de + ou - 3,1%, 19 fois sur 20.