SONDAGE: Les Québécois divisés sur la légalisation du pot

Plus de 60 % des Québécois sont favorables à la légalisation du pot, aux 18 ans et plus. 

C'est ce qui ressort des consultations publiques effectuées par le gouvernement du Québec obtenues par Radio-Canada.

Plusieurs Québécois s'inquiètent des risques de banalisation de la consommation de cannabis. 

Ils craignent la publicité du cannabis et souhaitent que la vente reste dans les mains de l'État plutôt que d'enrichir le privé.

D'ailleurs, la consultation démontre que les Québécois souhaitent des produits avec un étiquetage clair et du personnel qualifié pour répondre à leurs questions. 

 

Une vaste consultation

Preuve que le pot soulève les passions, plus de 12 000 citoyens ont participé à cette consultation sur Internet. 

139 mémoires ont aussi été déposées lors de consultations publiques qui ont eu lieu dans 7 villes. 

Le rapport final suggère entre autres de ne pas diaboliser la légalisation du cannabis.

L'accent doit être mis sur la modération plutôt que l'interdiction. Elle ne devra pas banaliser ni diaboliser la substance et sa consommation.

Ottawa légalisera la consommation de cannabis à compter de juillet 2018.