Sursis d'un an pour l'Université de l'Ontario français

Le projet d'université francophone en Ontario est sauvé... du moins pour la prochaine année.

La ministré fédérale Mélanie Joly a annoncé hier soir l'octroi d'une enveloppe de 1,9 millions de dollars pour le démarrage du projet, soit d'ici 2020.

Cette enveloppe donne donc un sursis d'un an au personnel en place pour mettre sur pied l'université, alors que le financement provincial allait être coupé demain.

Ottawa réitère par ailleurs son offre de financer la moitié des coûts du projet, à condition que le gouvernement de Doug Ford s'engage à financer l'autre moitié, ce qui n'est pas chose faite.