Tony Clement démissionne après avoir partagé des photos osées

Le député ontarien Tony Clément a quitté le caucus du Parti conservateur du Canada hier soir en avouant avoir envoyé des images sexuellement explicites de lui-même sur internet. 

Tony Clement pensait qu'elles étaient destinées à une femme consentante qui s'est plutôt avérée être un demandeur de rançons. 

Il aurait exigé 50 000 euros, sans quoi il diffuserait les images du politicien. 

Tony Clement siégeait au Comité des parlementaires sur la sécurité nationale et le renseignement ce qui lui donnait accès à des informations secrètes. 

Le chef du PCC, Andrew Scheer a accepté sa démission.