Transcontinental ferme son imprimerie de Pointe-aux-Trembles

Transcontinental fermera son imprimerie de Pointe-aux-Trembles en janvier prochain pour transférer ses activités vers l'usine d'Anjou. 

Un nombre indéterminé d'employés de Transcontinental Métropolitain seront mis à pied. Les autres seront transférés vers les diverses installations du groupe à travers le Québec. 

Transcontinental justifie sa réorganisation par la décroissance du marché de l'impression des journaux, plus particulièrement la fin prochaine de l'impression du quotidien La Presse qui se concentre désormais sur le numérique. 

L'usine de Pointe-aux-Trembles a été construite en 2003. Elle compte près de 60 employés.