Travailleur du MTQ happé mortellement: Drapeau en berne

Le ministère des Transports a mis son drapeau du Québec en berne.

C'est en mémoire du travailleur du MTQ qui a perdu la vie vendredi soir dernier sur la 20 ouest, à la hauteur de Dorval.

Stéphane Lebel et ses collègues ont été happés de plein fouet par une voiture. Cinq travailleurs ont été blessés gravement.

Le drapeau sera en berne jusqu'au 3 mars au siège social du Ministère à Québec et au Centre de services d'Anjou à Montréal.

Un conducteur de 38 ans a été arrêté en lien avec l'accident. Le chauffard a été remis en liberté en attendant son procès.

Sa camionnette aurait percuté un VUS qui a par la suite foncé sur le groupe de huit travailleurs du MTQ, près de l'intersection de la 520 Ouest.

L'automobiliste du premier véhicule fait face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies causant la mort.

La voie de droite était fermée [pour les travaux], le VUS circulait au centre et la camionnette à gauche. Les enquêteurs et reconstitutionnistes ont été déployés toute la nuit sur les lieux de l'accident. - Louis-Philippe Bibeau de la Sûreté du Québec.

Au total, neuf personnes ont été transportées à l'hôpital.

On ne craint plus pour la vie des cinq blessés.

Deux travailleurs et la conductrice ont dû être traités pour des chocs nerveux.

Stéphane Lebel, 44 ans, était originaire de Montréal.

Des travaux d'asphaltage étaient en cours au moment de l'accident.