Trois compagnies de tabac devront rembourser 17 milliards $ à 100 000 Québécois

Trois compagnies de tabac devront rembourser 100 000 fumeurs ou ex-fumeurs québécois rendus malades par le tabac.

La Cour d'appel du Québec maintient le jugement de la Cour supérieure rendu en 2015.

Les cigarettiers Imperial Tobacco, JTI-Macdonald et Rothmans Benson & Hedges devront rembourser plus de 17 milliards de dollars aux victimes en dommages punitifs et moraux.

Les avocats représentants les plaignants ont qualifié la décision d'historique. La Société canadienne du cancer applaudit la décision.

« L'industrie du tabac s'est comportée de façon malhonnête pendant des décennies et est responsable d'un grand nombre de souffrances, de maladies et de décès. C'est une question de justice que l'industrie du tabac soit tenue responsable des dégâts qu'elle a causés. Ce jugement unanime représente une défaite totale et retentissante pour l'industrie du tabac.»  -Rob Cunningham, avocat de la Société canadienne du cancer

Il y a une vingtaine d'années, les compagnies de tabac ont été visées par deux actions collectives, parce qu'elles n'avaient pas informé les consommateurs et avaient menti sur les effets nocifs de leurs produits sur la santé.

«Imperial Tobacco continue de croire que le jugement de première instance était erroné sur plusieurs fronts et on est bien entendu déçu de la décision qui a été rendue par la Cour d'appel aujourd'hui. Les risques associés au tabagisme sont connus au Canada depuis des décennies. Les consommateurs étaient au courant et c'est pour ça qu'on pense qu'on ne devrait pas être tenus responsables.» 

-Éric Gagnon, directeur d'Imperial Tobacco

Les trois entreprises ont déjà annoncé qu'elles se tourneront vers la Cour suprême du Canada pour contester le jugement.